Pourquoi les roues galettes disparaissent 

 13/08/2018 14:30:14      Auto

Pourquoi les roues galettes disparaissent 

Les roues galettes et roues de secours sont toutes deux utilisées pour remplacer les pneus crevés. Toutefois, il existe des différences notables entre ces deux équipements de dépannage. Par ailleurs, les roues galettes sont de moins en moins utilisées car elles présentent leurs limites. Détails.  

Galette ou roue de secours ?  

Contrairement à la roue de secours, la roue galette est une solution temporaire. Elle est constituée d’un pneu et d’une jante de faible largeur. Si elle présente l’avantage d’être moins encombrante et plus légère, elle impose néanmoins une vitesse maximale de 80 km/h et 70 km/h en saison pluvieuse. Ces limitations doivent être rigoureusement respectées car la galette est moins large qu’une roue complète créant un déséquilibre par rapport aux autres pneus de la voiture. Il est également important d’aborder les virages et ronds-points avec plus de prudence. Enfin, la pression de la galette doit être vérifiée régulièrement, en moyenne une fois par mois. Celle-ci ne peut dépasser les 4 bars. La roue de secours est très utile en cas de crevaison. Elle nécessite toutefois d’avoir un emplacement spécifique. Pour rappel, les roues de secours ne font pas partie des équipements obligatoires du véhicule car elles ne sont pas considérées comme des éléments de sécurité.  

La roue galette, un équipement à éviter 

Bien que son prix soit inférieur à celui d’une roue classique, la roue galette présente de nombreuses limites. En effet, elle modifie le comportement du véhicule, même en ligne droite. En virage, la stabilité du train arrière est compromise créant un risque de survirage brutal et difficile à rattraper. Ensuite, un début d’arrachement de la bande de roulement avec apparition de la trame métallique peut intervenir rapidement en cas d’utilisation sur un parcours sinueux.  

Le kit anti-crevaison 

Depuis quelques années, les constructeurs automobiles sont de plus en plus nombreux à équiper les véhicules d’un kit anti-crevaison en remplacement de la roue de secours ou de dépannage. Tout comme la roue galette, la roue de secours dont le coût avoisine une centaine d’euros, est aujourd’hui un équipement en voie de disparition. Le kit anti-crevaison se compose généralement : d'un compresseur et d'un flacon de pâte de réparation. Il ne prend que très peu de place et coûte environ une trentaine d’euros.  

 

Découvrez l'offre HorizonDrive

  • BMW Serie 1 118d 150ch M Sport 5p

  • BMW Serie 7 730dA xDrive 265ch Exclusive

  • AUDI A4 2.0 TDI 190ch Design Luxe quattro S tronic 7

  • BMW Serie 2 ActiveTourer 225xeA 224ch Luxury

  • BMW Serie 1 120dA 190ch M Sport 5p

  • BMW X2 SDrive18dA 150ch Lounge

Article précédent
Où acheter sa voiture d’occasion ? 
Article suivant
Quelle voiture d’occasion choisir pour 2018 ? 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Retour à l'accueil