Le leasing : faut-il renoncer à la propriété ?

 01/02/2018 13:29:04      Auto

Le leasing : faut-il renoncer à la propriété ?

La location avec option d’achat (LOA) ou leasing présente l’avantage de nécessiter un faible investissement de départ et de vous faire rouler avec un véhicule récent en permanence. Faut-il pour autant y souscrire ?

Le leasing a le vent en poupe en France ! Au mois de juin 2016 par exemple, les nouvelles opérations de LOA en vue de l’acquisition d’un véhicule neuf représentaient près de 500 millions d’euros. Faut-il renoncer à la propriété de votre voiture ou à son rachat à l’issue de la période de location ? Détails.

Quel est le principe du leasing ?

La location avec option d’achat également appelé leasing ou location avec promesse de vente, est une solution qui permet de louer un véhicule pendant une période prédéterminée pouvant varier de deux à cinq ans. A l’échéance du contrat, deux possibilités s’offrent au locataire : racheter le véhicule à un prix fixé à l’avance lors de la signature ou restituer le véhicule à son concessionnaire. Dans le premier cas, le locataire devient propriétaire du véhicule alors que dans le second, il est libre de renouveler ou pas son contrat. Si le leasing séduit principalement les entreprises, de nombreux particuliers en sont également bénéficiaires.

Les avantages liés à la location avec option d’achat

Le leasing représente un compromis intéressant à la propriété d’un véhicule personnel. Grâce au leasing, les conducteurs désirant rouler en permanence avec un véhicule récent peuvent prévoir un budget « voiture » stable et maitrisé. Au début de la période de location, l’utilisateur verse un apport correspondant au maximum à 30 % du coût total de la voiture neuve. Il doit ensuite s’acquitter chaque mois d’un loyer déterminé selon le modèle, le kilométrage et la durée du contrat. Le leasing permet donc de profiter d’un véhicule haut de gamme sans avoir à débourser une somme d’argent importante. 

LOA : des limites à connaître

Le leasing présente également quelques contraintes. Tout d’abord, le contrat de LOA vous impose un kilométrage maximum et une durée à respecter. Ensuite, la taxe de la carte grise et le contrôle technique après quatre ans restent à la charge du locataire et relèvent de son entière responsabilité. Le contrat d’entretien avec le constructeur n’est pas toujours inclus dans le contrat de LOA. Dans ce cas, vous devez effectuer des révisions régulières dans le réseau et procéder aux éventuelles réparations du véhicule sans délai. Enfin, les frais de remise en état du véhicule à l’issue de la période de location peuvent être conséquents si l'entretien esthétique n'a pas été régulier pendant la période de location.

Après avoir pris en compte ces différents éléments, n’hésitez pas à peser le pour et le contre. Dans tous les cas, pensez à bien étudier le contrat avant de vous lancer dans l’aventure du leasing.

Découvrez l'offre HorizonDrive :

  • MERCEDES-BENZ Classe B 200 156ch Sensation 7G-DCT

  • MERCEDES-BENZ Classe B 180 CDI Sensation 7G-DCT

  • MERCEDES-BENZ Classe C Break 180 d Sportline 7G-Tronic Plus

  • MERCEDES-BENZ Classe C 220 d Sportline 7G-Tronic Plus

  • BMW Serie 4 Gran Coupe 420dA xDrive 190ch Techno Design

  • MERCEDES-BENZ Classe GLA 220 d Sensation 7G-DCT

Article précédent
Envie de changer de véhicule ? Découvrez les innovations insolites disponibles
Article suivant
Conseillers Horizon Drive : ceux qui rendent votre achat rapide et confortable

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Retour à l'accueil